GlennHughes_DougAldrich_Oct2015.JPG
Avec ses vocalises (parfois) longues comme un jour sans pain et ses jérémiades et logorrhées qui peuvent (parfois) taper sur les nerfs, le risque existe toujours bel et bien avec Glenn HUGHES de peut-être (... parfois...) nous irriter. Mais il n'en est finalement rien ce soir, que du contraire même: The Voice est en forme olympique mais sans nous infliger un abus de cris d'orfraie.

Hughes_Aldrich_2015_0003.JPG Hughes_Aldrich_2015_0019.JPG Hughes_Aldrich_2015_0023.JPG Hughes_Aldrich_2015_0021.JPG Hughes_Aldrich_2015_0013.JPG Hughes_Aldrich_2015_0276.JPG Hughes_Aldrich_2015_0035.JPG Hughes_Aldrich_2015_0074.JPG Hughes_Aldrich_2015_0110.JPG Hughes_Aldrich_2015_0118.JPG Hughes_Aldrich_2015_0126.JPG Hughes_Aldrich_2015_0144.JPG

Le fait qu'il nous confie a-do-rer l'endroit et l'accueil qui lui a est chaque fois réservé par le Francis, semblent ce soir lui donner l'envie de se surpasser et de se dépenser sans compter. Comme dans l'bon vieux temps. Et il n'y a pas à dire mais Glenn HUGHES on le préfère franchement le voir et l'entendre se déchaîner sur sa quatre-cordes plutôt que sur son micro...

Hughes_Aldrich_2015_0038.JPG Hughes_Aldrich_03oct2015.jpg
Hughes_Aldrich_2015_0032.JPG
Hughes_Aldrich_oct2015.jpg Hughes_Aldrich_2015_0091.JPG

La présence de Doug ALDRICH à ses côtés n'est pas le moindre intérêt de cette soirée sous l'égide du Glenn HUGHES Trio. La combinaison des deux figures séduit, et la mayonnaise a manifestement bien pris entre les deux étendards. La mayo tendrait même ce soir vers l'andalouse ou la banzaï tant la recette est corsée au palais. Que souhaiter de mieux pour assaisonner une set-list des plus équilibrées entre de bons vieux Deep Purple et de plus récents Black Country Communion?!

Hughes_Aldrich_2015_0103.JPG Hughes_Aldrich_2015_0107.JPG Hughes_Aldrich_2015_0132.JPG Hughes_Aldrich_2015_0284.JPG Hughes_Aldrich_2015_0094.JPG Hughes_Aldrich_2015_0274.JPG gh_da_euro_2015.jpg

Le trio tient allègrement ses deux heures sur les planches, avec en prime 45 minutes d'une première partie bien décoiffante à l'actif d'un remarquable Jared James NICHOLS que nous découvrons. Avec deux impressionnants power-trios à l'affiche ce soir, c'est 2 heures 3/4 de power-music pour la modique somme de 29 € (... boissons non comprises, quand même): qui dit mieux, par les temps qui courent?! Un Spirit of 66 sold out est bien la preuve qu'on peut encore faire des miracles sans pratiquer l'escroquerie manifeste...

Jared_James_Nichols_03oct2015.jpg
Hughes_Aldrich_2015_0137.JPG Hughes_Aldrich_2015_0144.JPG Hughes_Aldrich_2015_0139.JPG Hughes_Aldrich_2015_0145.JPG Hughes_Aldrich_2015_0181.JPG Hughes_Aldrich_2015_0238.JPG