SABATON, une machine de guerre...
Le concert sold out du Lotto Arena déplacé vers le Sportpaleis voisin vu l'affolement des ventes est un signe qui ne trompe pas: pour qui ne le saurait pas, SABATON est définitivement entré dans la cour des grands. Et l'on ne parle pas uniquement des (au moins) 10 semi-remorques à l'effigie du band qui font bien belle figure aux portes du Sportpaleis.

Sabaton_Sportpaleis_02fev2020_0629__2_.JPG Sabaton_Sportpaleis_02fev2020_0540__2_.JPG Sabaton_Sportpaleis_02fev2020_0491__2_.JPG

Quant à APOCALYPTICA qui officie en première partie (après une performance dispensable de AMARANTHE en opening act), considérons que la plus-value de son apport réside essentiellement dans sa présence en "background strings" de SABATON une longue partie du concert durant. Une franche réussite qui fournit un peu plus d'amplitude encore à la scénographie des Suédois...

Apocalyptica_Sportpaleis_02fev2020_0104__2_.JPG Apocalyptica_Sportpaleis_02fev2020_0136__2_.JPG Apocalyptica_Sportpaleis_02fev2020_0109__2_.JPG

Maintenant en ligne, et clichés supplémentaires disponibles of course dans notre galerie de portraits...